LA COMMUNICATION ANIMALE 

La communication animale (télépathique, d’esprit à esprit, d'âme à âme) permet de donner voix à l’animal et recueillir son point de vue concernant ses besoins / son quotidien / son environnement, ses relations sociales avec l’Homme ou les autres animaux, l’accompagnement d’une maladie ou d’une fin de vie par exemple. La communication animale permet d’appréhender l’animal de son point de vue, d’envoyer ou recevoir un message à travers notre sensorialité, notre filtre subjectif (ce n'est donc pas une vérité absolue, mais une partie de l'animal qui rentre en résonnance avec nous à un moment donné).

Ces informations reçues peuvent passer par différents canaux (perceptions extra-sensorielles):

- Clairvoyance : images (détails ou globalité)

- Clairsentience : ressentis (physiques ou émotionnels)

- Clairolfaction : odeurs

- Clairambiance : goûts

- Clairaudience : sons (bruits de l’environnement ou mots/phrases)

- Clair connaissance : savoirs, informations reçues de manière intuitive, canalisation

Cette communication est donc à la fois réceptive et expressive. Elle élargit le champ de notre conscience et participe à offrir une juste place à nos animaux et d’être en reliance avec la nature. « Tout est en un et un est en tout ». 

Laetitia s'est formée auprès de différents intervenants, depuis plusieurs années, et propose des communications pour:

-les animaux vivants

-les animaux décédés (minimum 1 mois après le décès): une seule communication, car il convient de ne pas les déranger sur les plans où ils se trouvent.

-les animaux perdus: attention, les informations reçues peuvent ne pas être fiables, du fait que les énergies de l'animal sont très perturbées à ce moment là.

Les communications animales se font uniquement sur photos (animal seul, tête et yeux bien visibles). Merci de fournir les informations suivantes: prénom de l'animal, âge, espèce, sexe (stérilisé ou entier), votre nom et prénom, le lieu où se trouve l'animal, vos questions, messages et problématiques. Nous avons un délai d'environ 15 jours/3 semaines pour traiter votre demande (sauf urgence). L'intervenante se réserve le droit de refuser une demande, si elle estime que celle -ci n'est pas éthique ou dans la mesure de ses capacités.